Musqueam Indian Band

Musqueam

Le peuple xʷməθkʷəy̓əm (Musqueam) se trouve dans la région depuis qu’elle existe. Notre territoire traditionnel occupe ce qui est aujourd’hui Vancouver et les lieux avoisinants, et nous vivons dans la région depuis des millénaires. Le nom Musqueam tire son origine d’une plante qui fleurit qui s’appelle məθkʷəy̓, qui pousse dans l’estuaire du fleuve Fraser. Il y a une histoire qui se transmet de génération en génération et explique comment nous sommes devenus les xʷməθkʷəy̓əm (Musqueam) - le peuple de la plante məθkʷəy̓.

« On a constaté que la plante məθkʷəy̓ fleurissait au cours de certaines périodes, et qu’on la trouvait rarement à d’autres. On a également constaté que la population de notre peuple augmentait et diminuait selon la période, peut-être en raison de la peste ou de la guerre. C’est ainsi que nous avons pris le nom des xʷməθkʷəy̓əm (Musqueam). »

Nous sommes un peuple qui parle traditionnellement le hən̓q̓əmin̓əm̓, et nous descendons du groupe culturel connu sous le nom de Salish du littoral. Notre peuple se déplaçait à travers notre territoire traditionnel en utilisant pour survivre les ressources offertes par les terres, comme la pêche, la trappe et la cueillette. De nos jours, le peuple Musqueam utilise encore ces ressources à des fins économiques et traditionnelles.

Même si une ville métropolitaine s’est développée au cœur du territoire Musqueam, notre collectivité conserve des pratiques culturelles et des croyances traditionnelles fermes. Nos historiens et nos éducateurs communautaires enseignent et transmettent notre histoire à notre peuple, ce qui a toujours été notre manière de faire, afin de conserver la solidité de notre culture et de nos traditions.

Aujourd’hui, notre population forme une communauté solide et prospère qui compte plus de 1 300 membres. Nous habitons sur une très petite partie de notre territoire traditionnel, appelé la réserve indienne Musqueam, située au sud de la promenade Marine, à l’embouchure du fleuve Fraser.

« Ce projet est un excellent exemple du rôle croissant que jouent les Premières nations à Vancouver et de principaux catalyseurs de l’économie de la Colombie-Britannique. La bande de Musqueam est enthousiaste à l’idée de collaborer aux côtés des nations Squamish et Tsleil-Waututh, les gouvernements fédéral et provincial, ainsi que les municipalités locales afin de proposer la création d’un héritage qui apportera des avantages à la ville et à ses membres pendant des générations. »

Chef Wayne Sparrow, bande de Musqueam

 

HTTP://WWW.MUSQUEAM.BC.CA/

 

Musqueam Indian Band
Squamish Nation

Squamish

La Nation Squamish est une nation dynamique de Salish de la côte, formée de descendants des peuples indigènes parlant la langue squamish qui ont habité ici et qui ont gouverné leur territoire — couvrant les zones connues aujourd’hui comme Vancouver, Howe Sound et le bassin versant de la rivière Squamish — depuis des temps immémoriaux. La nation Squamish forme la plus grande des Premières nations de la Colombie-Britannique, avec plus de 4 000 membres. La majorité des membres de la Nation Squamish sont répartis dans plusieurs réserves urbaines dans les villes de Vancouver, de Vancouver Nord et de Vancouver Ouest et dans le district de Squamish, en Colombie-Britannique. Nous saluons nos ancêtres de la Nation Squamish, dont l’héritage et les enseignements ont été partagés de génération en génération. 

La Nation Squamish s’est devenue un incubateur d’entreprises, avec le potentiel unique de contribuer au paysage économique solide de cette ville, de la région et de la province.  En tant que notre potentiel de développement économique continue de croître, nous nous engageons à nous assurer que notre peuple bénéficie de l’activité économique et de la création d’emplois qui se déroulent au sein du territoire traditionnel de la Nation Squamish, aujourd’hui et pour les générations futures. 

Notre peuple est lié de manière intrinsèque aux terres et aux étendues d’eau. L’endroit communément appelé aujourd’hui la plage Jericho est connu du peuple Squamish comme Iy̓ál̓mexw (qui signifie « bonne terre »), qui était l’un des villages Squamish saisonniers le long des berges de la baie Burrard et au-delà. Le nom contemporain vient de Jericho Charlie, un résident Iy̓ál̓mexw et une figure dominante de la collectivité dans les débuts de Vancouver.

« C’est une période exaltante et une belle occasion pour tout le monde impliqué. Le projet des terrains de Jericho est une manière pour nos nations de rétablir les dommages causés à nos collectivités au fil des décennies. Notre travail avec le partenariat MST, la Société immobilière du Canada et la collectivité de Jericho est encourageant pour l’avenir. Nous sommes impatients de voir les occasions qui sont créées en matière de logement, d’emplois, de revitalisation culturelle, et de développement communautaire — non seulement pour notre collectivité, mais pour toutes les collectivités. 

— Khelsilem, conseiller et porte-parole, Nation Squamish

 

WWW.SQUAMISH.NET

 

SN logo
Tsleil-Waututh Nation

Tsleil-Waututh

MI CE:P KʷƏTXʷILƏM

Nous sommes la Nation Tsleil-Waututh, les « habitants de la crique ». Nous habitons les terrains et les eaux de notre territoire traditionnel, qui entourent la baie Burrard en Colombie-Britannique, depuis des temps immémoriaux.

De nombreuses générations d’hommes, de femmes et d’enfants ont vécu, élevé leur famille et prospéré dans cette région, et nous avons une responsabilité sacrée, l’engagement à prendre soin de nos terres et de nos eaux.

Nous avons pour vision de redonner à notre territoire traditionnel le visage des Tsleil-Waututh et de participer activement à toutes les activités sociales, économiques, culturelles et politiques qui se déroulent sur nos terres en établissant de solides relations basées sur la confiance et le respect mutuel.

La Nation Tsleil-Waututh possède et exploite plusieurs entreprises, qui comprennent des installations récréatives, des initiatives immobilières, une entreprise forestière et une opération de tourisme culturel. Ces entreprises offrent un développement des capacités, une production de recettes et des perspectives d’emplois qui renforcent notre collectivité. Nous sommes convaincus qu’il est important de voir grand et d’agir résolument pour prendre soin de nos terres et de nos eaux. C’est seulement ainsi que nous pouvons soutenir et renforcer notre propre culture et apporter la richesse de nos connaissances à la collectivité au sens large.

« Nous sommes enthousiasmés par les perspectives de ces terres pour les générations futures, non seulement pour notre peuple Tsleil-Waututh, mais également pour les Nations Squamish et Musqueam et pour tous les Canadiens. Nous avons hâte de collaborer avec nos partenaires, la Ville de Vancouver et la collectivité locale à la définition d’une vision et à la contribution à la croissance dynamique de notre ville. »

Chef Maureen Thomas, nation Tsleil-Waututh

WWW.TWNATION.CA

 

Tsleil-Waututh Nation
Canada Lands Company logo

Société immobilière du Canada

La Société immobilière du Canada est une Société d’État fédérale autofinancée qui se spécialise dans le domaine de l’immobilier, de l’aménagement et de la gestion d’attractions touristiques. L’objectif de la Société dans toutes ses activités est de procurer les meilleurs avantages possible aux collectivités canadiennes et au gouvernement du Canada. La Société immobilière du Canada travaille à la réalisation de son mandat avec les meilleurs experts de l’industrie. La Société est fière de son approche axée sur la consultation pour atteindre ses objectifs communautaires, assumer la gérance de l’environnement et assurer la commémoration patrimoniale dans tous ses projets à l’échelle du Canada.

Dans le cadre de ses activités, l’entreprise s’assure que les anciens biens immobiliers gouvernementaux sont réaménagés ou gérés conformément à leur utilisation optimale, et qu’ils sont réintégrés de manière harmonieuse dans les collectivités locales. Son objectif est de contribuer à la transformation des terrains excédentaires et de les remodeler de manière à répondre aux besoins des Canadiens en leur offrant de nouveaux quartiers durables et inspirants où ils pourront vivre, travailler et se divertir.

« Ce bien offre une occasion extraordinaire d’intégrer un projet diversifié et innovant tout en enrichissant encore un quartier bien établi. Nous avons ici la possibilité d’accomplir quelque chose d’unique. Nous visons toujours à établir de nouvelles normes; nous sommes très enthousiastes à l’idée de dialoguer avec la collectivité. »

M. Robert Howald, premier vice-président, Immobilier, Société immobilière du Canada

 

« Nous aspirons à travailler avec la Ville et la collectivité afin de créer un nouveau quartier innovant de haute qualité qui reflétera notre partenariat et enrichira ce secteur en pleine évolution de Vancouver. Nous avons hâte d’engager des conversations très réfléchies qui orienteront notre processus de planification. »

Mme Deana Grinnell, vice-présidente, Immobilier (Colombie-Britannique et Ontario), Société immobilière du Canada

 

« La Société immobilière du Canada est incroyablement fière des travaux en cours entrepris avec son partenaire de coentreprise, le partenariat MST. Cette relation historique montre la possibilité d’une collaboration entre une société immobilière d’État fédérale et des partenaires autochtones, non seulement ici à Vancouver, mais dans tout le Canada. »

M. John McBain, président-directeur général, Société immobilière du Canada

 

WWW.CLC.CA

 

CLC
Inscrivez-vous pour recevoir les dernières mises à jour du projet